Au-delà de sa douceur, de son intelligence, de sa joie de vivre et de son affection, le Labrador brille également par son physique atypique. C’est un chien tout en rondeur qui doit son élégance à sa magnifique robe se déclinant en trois couleurs officielles : noir, marron et chocolat. Découvrez en détail les particularités de chacune d’entre elle.

Trois couleurs officielles au standard du Labrador

Une légende raconte que le Labrador est le résultat d’une hybridation entre une loutre et un Terre-neuve. Cette histoire tient du fait de ses caractéristiques physiques assez particulières pour un chien. Il a les pattes palmées, est un nageur hors pair et possède des poils au caractère imperméable. Bien entendu, ce croisement est improbable en génétique. Quoi qu’il en soit, on sait que le Labrador excelle dans le rapport de gibiers d’eau. Son pelage qui fait barrière contre l’eau lui permet d’évoluer facilement dans ces environnements aquatiques. Le pelage justement, parlons-en. L’animal tire entre autres sa beauté grâce à ses poils denses et courts, exempts de franges et d’ondulations lui donnant son air de grand bonhomme.

La robe se décline en trois gammes de couleurs. La première et la plus répandue est le jaune. En France, on parle de robe dans les tonalités fauve, sable et même roux caramel. Chez les anglosaxons, cette couleur est même considérée comme une quatrième couleur à part. Pour cette robe en particulier, des traces de blanc au niveau du poitrail sont admises par le standard.

La seconde couleur relativement courante est le noir. Donnant une allure particulièrement noble au Labrador, elle doit être uniforme et brillante. Du point de vue historique, c’est la première couleur reconnue officiellement.

Enfin, il y a la robe « chocolat » qui a la cote auprès des éleveurs. En France, les tons marron ou foie sont préconisés. Il faut également que la couleur soit la plus ténébreuse possible. Celle-ci est obtenue généralement en associant les gènes porteurs de noir et chocolat.

Les particularités de la robe chocolat du Labrador

La robe « chocolat » donne un air original et majestueux au Labrador. Cependant, il existe des études qui ont démontré le lien entre l’espérance de vie de l’animal et la couleur de son pelage. On dit que les chiens ayant cette robe vivent moins longtemps. Le fait est qu’ils sont victimes de davantage de maladies. Les problèmes de dermatite pyotraumatique par exemple sont quatre fois plus élevés chez ces spécimens que chez les autres chiens noirs ou jaunes. Idem pour les otites externes dont le taux de prévalence est double.

D’autres couleurs de robe du Labrador

Dans les pays comme les États-Unis, il n’est pas rare de rencontrer des Labradors avec des robes qui sortent des standards et sont non-confirmables en France. C’est le cas par exemple du blanc, du charcoual, du Silver ou encore du Yellow Liver qui est définitivement inadmissible par le standard. Ces chiens ne peuvent pas être présentés dans les concours officiels, mais font le bonheur des Américains, adeptes de l’originalité. Pour pouvoir les voir, il faudra donc traverser l’Atlantique.

Laisser un commentaire